29 novembre 2011

Le Gigot de la Clinique

 Cette recette étonnante est extraite de l'ouvrage

"Le livre de cuisine d'Alice Toklas" publié aux Editions de Minuit.

Inventée par un chirurgien de province aussi gourmand que savant,

cette recette tout à fait exquise est vraiment l'occasion de surprendre vos invités.

Elle demande un peu de temps pour la préparation, certes, mais elle est très facile à réaliser.

IMG_2084-1

Le Gigot de la Clinique

Pour 8 personnes :

1 gigot de 2,5 kg

Marinade :

1 l de vin de Bourgogne (Beaune ou Chambertin)

6 cuillerées à soupe d'huile d'olive

2 feuilles de laurier

3 branches de thym

1 pincée de poivre de Cayenne

1 noix de gingembre

1 noix de muscade coupée en petits morceaux

1 poignées de baies de genièvre écrasées

1 cuillerée à café de sucre en poudre

36 cl de Cognac

36 cl de jus d'orange pressée

1 grosse seringue

IMG_2087

Huit jours avant, préparez une marinade appelée "Baume samaritain" avec tous les ingrédients, sauf le cognac et le jus d'orange, salez, poivrez. Déposez le gigot dans la marinade. Retournez-le deux fois par jour.

Dès le premier jour de la marinade, versez 12 cl de cognac et 12 cl de jus d'orange dans une tasse, aspirez le mélange avec la seringue. Injectez le contenu de la seringue dans la partie charnue du gigot en plusieurs endroits différents.

Recommencez l'opération encore 2 jours. Puis tous les jours, remplissez la seringue de marinade et injectez-en le contenu dans le gigot. A la fin de la semaine, le gigot est prêt à être rôti.

Préchauffez le four à 200°.

Sortez le gigot de la marinade et placez-le dans un plat à rôtir, salez, poivrez et enfournez. Laissez-le dorer un peu puis arrosez-le d'un peu de marinade plusieurs fois pendant la cuisson. Laissez cuire pendant environ 1h15min.

A la sortie du four, emballez le gigot dans du papier alu et laissez reposer 15 minutes. Pendant ce temps, faites chauffer le jus de cuisson du gigot en décollant les sucs du fond du plat.

Découpez et servez accompagné d'une délicieuse Purée de Céleri .

IMG_2130

Les injections répétées de cognac et de jus d'orange parfument agréablement la viande

qui a une saveur incomparable....!!!

Posté par damecocotte à 19:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 novembre 2011

Cappuccino de Potiron

Que diriez-vous d'un petit cappuccino

pour vous réchauffer....???

IMG_1962

Pour 6 personnes :

1,5 kg de potiron

3 carottes

1 cube de bouillon de légumes dégraissé

3 cuillerée à soupe de crème fraîche épaisse

100 g de lardons

20 cl de crème liquide

Sel et poivre

1 cuillerée à soupe de graines de pavot

Quelques chips de betteraves ou carottes

La veille, faites rissoler les lardons. Mettez la crème liquide dans un petit saladier avec les lardons après avoir éliminé la graisse en trop. Filmez et laissez reposer une nuit au frais.

Epluchez et coupez en morceaux le potiron ainsi que les carottes. Placez-les dans une grande casserole et ajoutez de l'eau sans couvrir. Ajoutez le cube de bouillon et laissez cuire 30 minutes.

Filtrez la crème et ajoutez les lardons au potiron. 

Versez la crème liquide dans un siphon, fermez-le et introduisez une cartouche de gaz. Secouez et réservez au frais.

Mixez le mélange légumes-lardons, ajoutez 3 cuillerées à soupe de crème et assaisonnez. Laissez cuire encore 5 minutes puis versez dans des verrines.

Secouez le siphon, puis déposez un gros nuage de chantilly sur la crème de potiron.

Saupoudrez d'un peu de graines de pavot et décorer de chips de couleur. Servez aussitôt.

IMG_1961

Hummmm!!!

C'est une vraie gourmandise....!!

 

 

Posté par damecocotte à 20:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

01 novembre 2011

Niflettes de Provins

Les Niflettes sont de délicieuses tartelettes en pâte feuilletée

garnies de crème pâtissière.

C'est une spécialité de Provins, en Seine et Marne,

pour la Toussaint.

L'histoire dit qu'un boulanger les a créées pour consoler

une petite fille qui pleurait sur la tombe de sa grand-mère.

"Niflette" vient du latin "Ne flete" qui veut dire "Ne pleure plus".

IMG_2037

Pour une trentaine de niflettes :

2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre

25 cl de lait

2 jaunes d'oeufs

70 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé 

ou 1 cuillerée à café d'eau de fleur d'oranger

1 cuillerée à soupe de farine

Préchauffez le four à 180° (Th°6).

Préparez la crème pâtissière : battez les jaunes d'oeufs avec le sucre et le sucre vanillé ou l'eau de fleur d'oranger (nous préférons avec le sucre vanillé). Ajoutez la farine, mélangez bien puis ajoutez le lait bien chaud. Reversez dans la casserole et faites épaissir à feu doux sans cesser de remuer.

Dès que la crème commence à frémir, retirez du feu et laissez refroidir.

Découper des ronds avec un emporte-pièce dentelé de 6 cm de diamètre. Superposez-les deux par deux en prenant soin de faire un trou avec un petit verre à liqueur d'environ 3 cm au milieu du rond du dessus.

Placez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie et disposez les ronds de pâte puis garnissez-les avec une cuillerée à café de crème pâtissière.

IMG_2025

Faites cuire de 15 à 20 minutes.

IMG_2053

Dégustez les Niflettes encore tièdes....

Elles n'en seront que meilleures......!!!

IMG_2059

Attention les Gourmands....

Dame Cocotte veille....!!!

 

 

 

 

 

Posté par damecocotte à 19:36 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,